top of page

Rencontre avec Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda - artiste photographe



PRÉSENTATION DE L’ARTISTE

Pape Daouda Gueye est né en 1927 à Dakar, la capitale sénégalaise, dans un village lébou traditionnel du nom de Ouakam. Il fait partie de l’une des plus grandes familles fondatrices du village, Jaraaf de naissance (chef suprême de la communauté Léboue, qui a le rôle d’un président de la république). Il fait ses études à l’école française, à 19 ans en 1946-1947, il décide de s’installer en Gambie en tant que traitant (commerçant). Créatif, il commence à s’intéresser à la photo et achète des revues spécialisées pour s’initier. De passage à Dakar, il achète son premier appareil et du matériel pour créer son studio.



DEBUT ET PARCOURS EN GAMBIE

De retour en Gambie, il fait une brève formation de 3 jours chez un photographe du nom de Abdoulaye Diallo pour se perfectionner et ouvre l’un des premiers studios “Etoile studio” dans la capitale Banjul à l’adresse exacte de DG 80, Lancaster Street et devient très vite le photographe attitré de la petite bourgeoisie, des femmes et d’hommes parés et élégants vivant en Gambie comme de sa famille et de ses amis de Dakar de passage dans la capitale Gambienne. Recruté comme photographe par l’administration pour les documents administratifs tels que les cartes d’identité, il parcourait aussi toute la province gambienne: plus de 50 kilomètres à vélo pour réaliser des photographies dans des villages reculés. Il a aussi immortalisé tous les grands événements marquants de la Gambie fraîchement indépendante: fête nationale, religieuse et événement politique. Il ne manquait jamais une occasion d’immortaliser l’histoire de par son objectif: il a photographié tous les grands hommes de la Gambie, religieux et politiques comme par exemple Diawara, le premier président de la Gambie indépendante en 1965. RETOUR ET PARCOURS ARTISTIQUE AU SENEGAL

Après 26 années à Banjul, alité et pensant que c’était très grave, il décide de rentrer à Dakar auprès de sa famille pour se soigner. Mais très vite, 2 à 3 mois plus tard, il se rétablit et fait le choix de rester au Sénégal. Comme commerçant, il poursuit ses activités mais, rattrapé par sa passion, il ouvre chez lui à Ouakam son studio nommé “Flash studio”. Ses débuts furent un peu difficiles car, à Dakar, existaient déjà des photographes de renoms tel que Mame Casset ou Jacques à Ouakam qui avaient déjà une clientèle fidèle. Les premiers à fréquenter son studio sont des N’Gorois, village Lébou voisin de Ouakam, mais, de bouche à oreilles, son studio commence à être fréquenté par les Ouakamois et Ouakamoises. Très vite, son talent et son sérieux font merveille. Il devient le photographe incontournable

du village et de ses environs. Ouakam étant un village carrefour, avec ses camps militaires, il continue aussi à faire des photos d’identités pour les militaires et jeunes fonctionnaires, étudiants et élèves, et des personnalités. Comme en Gambie, il sera aussi recruté par l’administration militaire pour réaliser des photos d’identités et administratives. Plus tard, des personnes sont revenus le remercier pour sa générosité car il offrait souvent les photos, surtout aux jeunes militaires de diverses nationalités, qui n’avaient pas les moyens. Beaucoup de générations sont passées sous son objectif et son studio est devenu incontournable jusqu’à la fin des années 1990. Parmi les personnalités politiques, il a pu suivre toute la campagne de Mamadou Diop, jeune politique battant campagne et devenu maire de Dakar en 1984. Il a aussi fixé sur sa pellicule des événements coutumiers et traditionnels, religieux, sur lesquels nous reviendrons sûrement au travers d’autres expositions. Il a formé plusieurs personnes dont ses enfants qui ont d’ailleurs continué à tenir le studio jusqu’en 2015.

Photo de Pape Daouda Gueye copyright Jendalma et Wyb group
Photographie de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda. Exposition de Jendalma Art & Design à la Galerie Kaay Séenu

Photo point de presse de Pape Daouda Gueye à la galerie Kaay Séenu de Jendalma Art et Design
Photo de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda à la galerie Kaay Séenu de Jendalma Art & Design

PARCOURS EXCEPTIONNEL!

Mr Daouda Gueye est un grand homme qui, du haut de ses 95 ans, a gardé une mémoire exceptionnelle avec une modernité remarquable. Son esprit est clairvoyant et vif certainement dû à son âme d’artiste et d’entrepreneur, à son parcours exceptionnel et à son éducation. Il fait partie d’une grande famille noble et sa lignée seule aurait pu lui assurer la vie d’un grand notable. Chose remarquable, il a renoncé à devenir Jaraaf malgré tous les attributs liés à son rang pour continuer à mener une vie de labeur. Jusqu’à ses 92 ans passés, toujours actif, il s’est adonné à son autre passion: l’agriculture sur ses terres héritées de ses ancêtres à Ouakam.



Malheureusement, du fait de l’urbanisation, Ouakam devenue une grande ville, les champs environnants ont tous disparu au profit des immeubles bétonnés regrette-t-il. Voilà un petit résumé d’une remarquable vie artistique partagée entre le Sénégal et la Gambie qui mériterait d’être racontée à la jeune génération soucieuse de conserver un tel patrimoine culturel commun entre deux pays et surtout pour Ouakam.


Commissariat: Astou Sall

Copyright: vidéo et images Jendalma et Wyb Group


Presses: ils ont parlé de nous

- Presses écrites: Enquêtes+; le quotidien; Walf quotidien

- Radio: RFM

- Sites internets: ausenegal.com; le quotidien; l'AS; senenews; journal Enquêtes+


Journal télé: TFM et DTV

Photographie de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda, de l'exposition de Jendalma Art & Design à la Galerie Kaay Séenu. Copyright Jendalma et Wyb Group
Photographie de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda. Exposition de Jendalma Art and Design à la Galerie Kaay Séenu copyrigh Jendalma et Wyb Group

Photographie de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda, Exposition de Jendalma Art & Design. Copyright Jendalma / Web Group
Photographie de Mr Daouda Gueye dit Pape Daouda. Exposition de Jendalma Art & Design à la Galerie Kaay Séenu


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page