top of page

"JEKK AK TAARU", ESTHÉTIQUE DES ANNÉES 50 EN SÉNÉGAMBIE

À LA 12ÈME ÉDITION DU PARTCOURS


LE MUSÉE DE LA FEMME HENRIETTE BATHILY OUVRE SES CIMAISES POUR LA PREMIÈRE FOIS À JËNDALMA ART & DESIGN, STRUCTURE QUI ACCOMPAGNE L'ÉMERGENCE DES ARTISTES D’AFRIQUE ET DE SA DIASPORA !


Exposition du 22 novembre 2023 au 22 janvier 2024


La collaboration entre Jëndalma Art & Design et le MUFEM porte sur une exposition inédite de photographies en noir et blanc des années 50 jusqu’aux années 80 du photographe Pape Daouda Gueye.

Révélé par Jëndalma lors de la dernière Biennale de Dakar pour sa première exposition personnelle au sein de la galerie Kaay Séenu, l’artiste, âgé aujourd'hui de 97 ans, nous transporte dans la mémoire, le patrimoine de deux peuples frères, le Sénégal et la Gambie où il a vécu.


La beauté et l’élégance (Jekk ak Taaru) de toute une génération transparaissent dans ses incroyables clichés pris dans ses studios respectifs “Étoile” à Banjul puis “Flash” à Dakar.

Intégrée à la programmation du PARTCOURS, l’événement artistique phare de cette fin d’année, l’Exposition dévoile une jeunesse d’avant et d’après les indépendances à la fois enracinée et ouverte sur le monde. Elle se déploie autour de textes du poète, écrivain et metteur en scène Mamadou Seyba Traoré jusqu’à la reconstitution de son studio d’antan ouvert à tous les apprentis photographes.


Grand portraitiste, Pape Daouda a su capter une jeunesse africaine qui, à chaque génération, réinvente son identité à travers un style, une manière de s’habiller, une posture… toute une esthétique !


Vernissage : le vendredi 24 novembre à 18h00

LIEU : MUFEM, Musée de la Femme Henriette Bathily, Place du Souvenir Africain et de la diaspora, Dakar (corniche Ouest)

Jekk Ak Taaru CP Jendalmart MUFEM 141123
.pdf
Télécharger PDF • 275KB



Comments


bottom of page